Que faut-il écrire dans mes directives anticipées ?

Réponse par Didier Sicard, professeur de médecine, Comité Consultatif National d'Ethique


Vous pouvez y écrire ce que vous souhaitez ou ne souhaitez pas. Vous pouvez y indiquer vos craintes ou vos interrogations, et de façon générale, tout ce qui aidera le médecin à comprendre au mieux vos volontés en fin de vie. Par exemple, pour ce qui est de pratiquer ou non une réanimation, de poursuivre ou d’arrêter des traitements de maintien en vie artificiel...

Pour plus d’information, rendez-vous sur notre infographie :