Les soins palliatifs

Les soins palliatifs ont pour objectif d’aider à maintenir au maximum la qualité de vie des patients atteints d'un handicap ou d'une maladie grave, potentiellement mortelle, par la prévention et le soulagement de toute souffrance, qu’elle soit physique, psychologique , existentielle ou spirituelle.

Définition des soins palliatifs

SVG

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit depuis 2002 les soins palliatifs comme l’ensemble des soins dispensés aux personnes atteintes d’une maladie avec pronostic réservé. L’atténuation de la douleur, des autres symptômes et de tout problème psychologique, social et spirituel devient essentielle au cours de cette période de vie. L’objectif des soins palliatifs est d’obtenir, pour les usagers et leurs proches, la meilleure qualité de vie possible. Les soins palliatifs sont organisés et dispensés par une équipe multidisciplinaire incluant la personne concernée et ses proches.

Les soins palliatifs comprennent :

  • les soins médicaux prodigués par les équipes soignantes ;
  • un accompagnement global de la personne malade par toutes les personnes qui interviennent auprès d’elle, notamment sa famille et ses proches, mais aussi des professionnels d’horizons divers : psychologue, assistante sociale, bénévoles, etc. ;
  • un soutien relationnel et social des proches.

Les soins palliatifs visent à soulager la personne malade et à accompagner les proches selon plusieurs axes :

  • physique : douleurs, difficultés respiratoires, nausées ;
  • psychologique : angoisse, inquiétude pour l’avenir, tristesse, sentiment d’injustice ;
  • spirituel : souhait éventuel de faire un bilan de sa vie et ses actes ;
  • social : problèmes financiers, aides pour les proches.

Les soins palliatifs ne remplacent pas les soins curatifs qui visent à guérir : ils viennent les compléter, puis s’y substituer.

A quel moment les soins palliatifs sont-ils proposés à la personne malade ?

  • lorsque le malade traverse une période critique, les soins palliatifs viennent compléter les soins curatifs
  • lorsque les soins curatifs n’améliorent pas l’état du malade, les soins palliatifs prennent une place plus importante afin de sauvegarder la meilleure qualité de vie possible pour le malade et son entourage

Les soins palliatifs peuvent être dispensés à l’hôpital et à domicile.

L’accompagnement en soins palliatifs

Les soins palliatifs reposent sur un véritable accompagnement de la personne malade et de son entourage pour les aider au mieux, selon les besoins qu’ils expriment. Professionnels hospitaliers, médecin généraliste référent, famille et proches du malade participent tous à la prise en charge globale du malade.

Références

Circulaire DHOS/O2 n° 2008-99 du 25 mars 2008 relative à l’organisation des soins palliatifs

Dans la même rubrique

Le bénévolat d'accompagnement

L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psycholo...

En savoir plus

Les aides financières

Afin d’aider au maintien à des personnes en fin de vie, des aides financières peuvent être demandées. Ces différents dispositifs peuvent relever du d...

En savoir plus

La fin de vie à domicile

Il est possible d’être accompagné et soigné en fin de vie à son domicile dans de bonnes conditions. La loi du 2 février 2016 prévoit que toute personn...

En savoir plus

La fin de vie en EHPAD

L’accompagnement de la fin de vie en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) est important, tant pour la personne âgée qu...

En savoir plus

La fin de vie à l'hôpital

En France, 65% des patients décèdent à l’hôpital. Aujourd’hui, de nombreux moyens existent pour accompagner dignement les patients en fin de vie, même...

En savoir plus

Les médicaments et thérapies complémentaires

En fin de vie, la priorité est donnée à la qualité de vie du patient. Des médicaments et plusieurs autres types de soins (thérapies complémentaires) s...

En savoir plus

Actualités