La lettre d’information du CNSPFV “Spécial littérature de jeunesse”

4 avril 2022

A l’approche des élections présidentielles, le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie souhaite mettre à l’honneur ceux qui ne peuvent encore faire entendre leur voix, les votants de demain, car eux aussi sont concernés par les grandes questions de société. Qu’ils se posent des questions sur la mort, sur la fin de la vie, qu’ils soient confrontés, eux-mêmes ou leur proche, à la maladie, ou qu’ils traversent un deuil, les jeunes doivent pouvoir être accompagnés et trouver des réponses. Si l’école est l’un des lieux privilégiés pour apprendre ce que sont les droits et les devoirs avec les règlements intérieurs, pour expérimenter la démocratie avec le vote des délégués de classe, elle peut être aussi le lieu d’aborder ces enjeux majeurs, de manière théorique pour aiguiser une conscience citoyenne, comme de manière plus intime si la situation est individuelle.
Plusieurs outils produits ou soutenus par le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie ont été créés pour aider différents publics – professionnels de santé, instituteurs et professeurs, familles et amis – à sensibiliser les plus jeunes aux thématiques des soins palliatifs, de la fin de vie, de la mort et du deuil et à en discuter avec ceux qui y sont confrontés directement.
Cette lettre d’information est dédiée à vous faire découvrir ces outils, n’hésitez pas à les parcourir, à les partager et à en parler avec les jeunes qui vous entourent.
Giovanna Marsico, Directrice du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie
ESPACE JEUNESSE DE VIGIPALLIA

VigiPallia met à disposition un espace dédié la jeunesse. Un abécédaire, des films, des articles, des livres… et notre bibliographie sélective. De nombreux éditeurs soutiennent ce projet en offrant les albums et romans qu’ils éditent sur ces thématiques, convaincus par la nécessité de procurer aux adultes des références qui les aideront à évoquer ces sujets intimes et parfois douloureux. Cette année, 26 livres ont rejoint la bibliographie. Venez les découvrir pour un moment de lecture où l’enfant, l’adolescent pourra exprimer ses doutes, ses craintes face à la maladie grave, la mort (la sienne ou celle d’un proche) et le deuil.

Consultez l’espace jeunesse

Consultez l’abécédaire

COUP DE COEUR JEUNESSE

En 2021, 46 livres (albums et romans) ont été repérés sur les thématiques de la maladie grave, de la fin de vie, des soins palliatifs, de la mort et du deuil. Le comité de lecture en a sélectionné 26 qui sont désormais dans la bibliographie sélective et dans l’abécédaire pour permettre aux professionnels et aux parents de parler avec les enfants et les adolescents de ces thématiques.

Consultez notre bibliographie sélective

LA VIE, LA MORT… ON EN PARLE ?

Le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie participe depuis sa création à l’animation du site La vie, la mort… On en parle ? Cette lettre d’information est une nouvelle occasion de promouvoir ce site à destination des professionnels de l’Education nationale et des parents qui se sentent en difficulté pour aborder les thématiques de la fin de vie et du deuil avec les jeunes. Toutes les thématiques sont abordées de manière simple : suicide, maladie grave, deuil, attentat… Autant de situations que les élèves peuvent traverser et qui obligent le milieu scolaire à s’approprier une pédagogie de la finitude avec des outils (médiathèque), des initiatives qu’il peut mettre en place ou des personnes ressources auxquelles il peut faire appel.

Voir le site La vie, la mort… on en parle ?

DES OUTILS POUR PARLER DE LA FIN DE VIE AVEC LES ENFANTS

Les associations spama et empreintes ont chacune sorti des livrets d’activités, de dessin, pour aider les enfants à surmonter la mort d’un être cher. Ces livrets, disponibles auprès des associations, permettent aux enfants d’exprimer leurs émotions, de poser les questions qui leur trottent dans la tête et d’aborder avec l’adulte des thématiques douloureuses.
Les livrets de spama s’adressent aux enfants et aux familles touchées par un deuil périnatal, celui d’empreintes s’adresse aux enfants et aux familles touchées par la mort d’un proche adulte. L’intérêt de tels outils est de donner l’opportunité à une famille endeuillée de cheminer de manière dirigée, d’amener pas à pas la conversation familiale vers la mort de l’être cher sans brusquer ni l’enfant, ni l’adulte.