Aide active à mourir : panorama des législations dans le monde

23 MARS 2021

À l’heure où, en France, des projets de loi visant à ouvrir la possibilité aux patients atteints de maladies incurables d’avoir recours à l’aide active à mourir sont régulièrement déposés à l’Assemblée nationale ou au Sénat, dont le dernier en date du 28 janvier 2021, il paraît utile de connaître l’historique et les modalités des législations étrangères, ainsi que les questions qui restent en suspens ou qui émergent suite à leur entrée en application.

Le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie a établi un panorama des législations dans le monde, non pour comparer ni juger de l’opportunité de ces pratiques, mais pour informer de manière neutre et impartiale, éclairant ainsi le débat public à partir d’éléments fiables et concrets. Il ne s’agit pas d’une prise de position mais d’une présentation des différentes législations et des fondements juridiques et historiques sur lesquels les États se sont appuyés, ainsi que des évolutions et derniers positionnements.

Le Centre national poursuit sa mission d’information des professionnels de santé et des citoyens, et proposera dans le courant de l’année un panorama de l’organisation des soins palliatifs à l’échelle internationale.

Téléchargez le panorama des législations sur l’aide active à mourir dans le monde