Dois-je parler de mes directives anticipées à ma personne de confiance ?

Réponse par Sophie Trarieux, juriste, CHU de Limoges


Il est important que vous informiez votre personne de confiance de la rédaction de vos directives anticipées et que vous évoquiez avec elle leur contenu. Si un jour vous n’êtes plus en mesure de vous exprimer, votre personne de confiance pourra indiquer à l’équipe soignante que vous avez rédigé des directives anticipées et si nécessaire leur remettre une copie.